+ Place Casquette
Lille (59)
Études2011
Réalisation2011
TypeEspaces publics
VilleLille (59)
PaysFrance
Études réalisationConcours
Maîtrise d'œuvreEmpreinte, bureau de paysages, mandataire
MissionConcours / non retenu
Repenser l’organisation de la place Casquette, c’est d’abord prendre en compte ses pratiques (terrasses, pétanque, passages, manifestations ponctuelles) pour en améliorer la cohabitation. C’est aussi redonner une clarté et une lisibilité à l’espace aujourd’hui saturé par la présence des voitures, la masse imposante des platanes, le mobilier disparate et usé.
Cinq éléments cadrent l’aménagement :

La ligne d’eau : Matérialisée par une grille de caniveau ajourée, constitue l’assise de la place, son élément remarquable

Le soulèvement : Seul élément de nivellement ponctuel : le sol se soulève de 40 cm de façon à marquer l’angle de la place et se transforme en assise pour les boulistes.

Le tapis/l’espace festif : Un même pavé recouvre l’ensemble de la place. Cette homogénéité de sol permet une grande maniabilité de l’espace, les terrains de pétanque sont légèrement décaissés de façon à être recouverts par des planches de bois lors de grandes manifestations.

La ligne d’arbres : Elle cadre les vues vers les points de repère de Wazemmes (cheminée de la Maison Folie, chevalement) et dirige le cheminement piéton. Les platanes existants sont conservés, mais certains sont transplantés le long de la rue d’Esquermes de façon à alléger la masse arborée très dense aujourd’hui et constituer un appel depuis les rues d’Esquermes et Gambetta.

La voûte : Les lampions existants deviennent un élément structurant. Un réseau de câbles et de suspensions surplombe la place de façon à en conserver l’image festive et intimiste. Cet éclairage peut-être modulé en fonction des temps, saisons, évènements.