+ Rénovation urbaine du centre-ville
Mons-en-Baroeul (59)
Études2010
Réalisation2014
TypeEspaces publics
VilleMons-en-Baroeul (59)
PaysFrance
Maîtrise d'ouvrageSEM Ville Renouvelée, Ville de Mons-en-Baroeul
Maîtrise d'œuvreEmpreinte, Bureau de paysages, mandataire
EGIS, BET
Scène Publique, Éclairagiste
Villes et Paysages, Urbanistes
MissionMaîtrise d’œuvre complète
ProgrammeMons-en-Baroeul, requalification des espaces publics du Nouveau Mons, projet ANRU
Superficie10 ha
Coût12 M€
Le « Nouveau Mons » s’est construit historiquement selon deux grands axes majeurs qu’il s’agit de révéler dans le nouveau projet.
Il y a «un axe jardiné » nord-sud qui est celui qui porte le végétal, qui s’inscrit dans une topographie particulière, qui parle de l’eau qui dévale de la pente et arrose les plantations. L’avenue-Parc Marc Sangnier accueille des espaces de tamponnement des eaux pluviales du nouvel écoquartier et constitue la nouvelle vitrine d’un quartier réhabilité.
Il y a l’axe est-ouest qui est celui des flux plus urbains. Il est plus minéral et prend davantage le vent. Le terre-plein de la départementale disparaît et se dégage ainsi une large esplanade très confortable pour les piétons face aux commerces.
Et à la croisée des deux axes : une place représentant schématiquement un carré d’un hectare où est mis en scène la rencontre du minéral avec le végétal et l’eau. Un espace généreux dédié aux manifestations culturelles qui accueillera aussi le marché hebdomadaire.
La requalification des espaces publics du « Nouveau Mons » se veut être un projet ambitieux et exemplaire, preuve qu’un quartier de grands ensembles - emblématique des années 60 et 70 - peut se transformer en un écoquartier exemplaire.
Le projet à reçu le label Eco-quartier 2014 par le Ministère du Logement, de l’Egalité des Territoires et de la Ruralité. 
Avenue Schuman
Les banquettes plantés de la centralité
Vue de la centralité depuis l'hôtel de ville
Allée centrale du Parc Sangnier
Le haut du parc Sangnier